En 2017, lorsque Florence et son conjoint ont fait l’achat d’une maison construite dans les années 70, ils ont mis les bouchées doubles pour en faire un lieu rassembleur où tout le monde s’y sent bien. De grandes rénovations plus tard, leur cuisine est aujourd’hui source de fierté. Florence nous explique pourquoi. 

Florence a quitté Montréal il y a trois ans pour rejoindre son conjoint à Québec. Tous les deux ont eu le coup de foudre pour une vieille maison aux abords d’un parc débordant d’espaces verts qu’ils ont décidé de rénover dans l’optique d’y faire leur vie. Avec l’aide de l’architecte Pierre Thibault et de nombreux collaborateurs, ils sont arrivés à faire de cette maison, leur endroit préféré.

« Pierre a un jour écrit: “et si la beauté rendait heureux?” - cette phrase, lorsqu’on parle d’architecture et de design, prend tout son sens. Ma cuisine, parce qu’elle est belle et que j’aime y passer beaucoup de temps, me rend heureuse. »

Recevoir en grand, tous les jours

Pour Florence, recevoir est un véritable art, encore plus lorsqu’on sait bien faire les choses. Elle qui a toujours aimé le faire, aujourd’hui, sa cuisine lui permet de le faire en grand. Celle qui a tout de l’image que l’on se fait de la parfaite hôtesse ne laisse aucun détail aux oubliettes. Pas loin d’être une passion, cuisiner pour les autres est pour elle une façon de leur communiquer son affection. Cet amour pour la réception lui vient de sa grand-mère et de sa mère qui, chacune à leur façon, lui ont appris l’importance des petits détails. 

« C’est principalement de ma grand-mère maternelle que je tiens mon amour pour la réception. À l’époque, elle nous recevait avec ses verres en cristal même si nous étions un mardi soir. C'était sa façon à elle de rendre chaque repas pris en notre compagnie magique. »

Florence fait partie des personnes qui aimeraient recevoir tous les jours et qui accordent beaucoup d’importance au contact humain et à l’échange. C’est d’ailleurs ce grand intérêt pour la convivialité qui lui a fait découvrir Miralis.

« J’ai choisi Miralis pour sa culture et je suis tombée en amour avec ses produits. Pendant les rénovations, il est arrivé à quelques reprises que je me retrouve avec une “gang Miralis” dans ma cuisine. C’est ces moments-là qui ont su faire toute la différence. On sentait que les gens avaient le goût d’être là et qu’ils comprenaient nos besoins. »

Pour encore longtemps

Comme Florence passe beaucoup de temps dans sa cuisine et y cuisine trois repas par jour, sa fonctionnalité est aussi importante que son allure. C’est d’ailleurs ce qui explique le choix d’avoir deux îlots plutôt qu’un seul. Alors que l’un lui sert principalement d’endroit pour cuisiner confortablement, l’autre, lui sert de table et lui donne l’impression d’être assise sur le coin d’un bar, un peu comme au restaurant, mais à la maison. Ensemble, ceux-ci lui permettent de préparer et de déguster des plats dans des ambiances différentes. 

Du côté du design, c’est son intemporalité que Florence affectionne particulièrement. Même si elle y a déjà organisé des dizaines de soupers, elle ne se tanne jamais du décor et est persuadée qu’elle l’aimera tout autant dans dix ans.

« Miralis nous a permis de créer une cuisine qui est épurée et qu’on va aimer encore longtemps. »

C’est d’ailleurs dans cette cuisine qu’elle compte, à son tour, transmettre sa passion pour la cuisine et la réception à ses deux belles-filles.

Produits présentés :
Blanche soie, Similaque mat absolu FENIX, Porte Cologne
Érable naturel, Porte Boca 

Vous aimeriez vous aussi avoir une cuisine qui a de quoi rendre fier?
Découvrez nos boutiques partenaires.